Psychologue, spécialisé en neuropsychologie

  • Temps plein
  • LIMOGES

Site CH Esquirol

Le Centre Hospitalier Esquirol de Limoges recherche un psychologue, spécialisé en neuropsychologie pour son Pôle des Blessés de l’Encéphale à temps plein par mutation ou par détachement ou en CDD de 6 mois (évolutif vers un CDI).

POLE et unité :

Pôle de Blessés de l’Encéphale / Unité d’Hospitalisation Complète « Eveil-Rééducation » SSR Adrien Dany – Equipe Gestionnaire de Parcours

PERSONNE A CONTACTER  POUR RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
Nom, fonction : Nom, fonction : BORDE Stanley, Chef de Pôle

Téléphone : 0555431183

IDENTIFICATION DU POSTE
Fonction (et/ou grade) et métiers: PSYCHOLOGUE SPECIALISE EN NEUROPSYCHOLOGIE

Catégorie : cadre A

Position dans la structure :

Liaison hiérarchique : Directeur de l’Etablissement / Directeur des ressources humaines /
Liaisons fonctionnelles : Chef de Pôle / Médecins responsables des unités /
Présentation du secteur d’activité : Le Pôle des blessés de l’encéphale répond sur le territoire Limousin aux besoins des personnes présentant des troubles psycho-comportementaux faisant suite à une lésion cérébrale acquise et non évolutive (Traumatisme Crânien, Accident Vasculaire Cérébral, tumeur cérébrale opérée, encéphalite,…). L’accompagnement en rééducation et réadaptation se fait dès les suites de l’hospitalisation en services de soins aigus (réanimation, neurochirurgie, radiologie interventionnelle,…) et sur le long terme dans une logique de décloisonnement et de réseau afin de garantir une réinsertion socioprofessionnelle et un maintien de celle-ci.

Mode de fonctionnement : temps de travail sur la base de 39 h hebdomadaires en journées de 7h40 donnant lieu à jours de RTT (protocole  ARTT 2002) sur 5 jours. Le temps FIR est organisé et son contenu défini sous l’autorité fonctionnelle du chef de pôle selon les termes de la circulaire DHOS de 2011.

Un collège des psychologues se réunit régulièrement pour l’ensemble des psychologues de l’établissement.

MISSIONS DU POSTE
– Mission générale :

–        Évaluation des répercussions de la cérébrolésion sur le fonctionnement cognitif et comportemental : réalisations de bilans cognitifs et comportementaux standardisés auprès des patients cérébro-lésés, entretiens, évaluations et observations cliniques, compte rendus versés au dossier.

–        Restitution des évaluations pour abonder le projet de soin pluridisciplinaire : participation aux réunions de synthèse, transmissions orales et écrites aux équipes (résultats des évaluations et évolution de la prise en charge).

–        Soins de rééducation/réadaptation et étayage psychologique en hospitalisation et en ambulatoire.

–        Travail en réseau : lien partenarial avec les autres unités du pôle, les professionnels extérieurs et les aidants.

–        Travail institutionnel : soutien aux équipes (exemple : dans le cadre de la gestion des troubles du comportement), formation auprès du personnel sur la spécificité du patient traumatisé crânien, réfléchir et élaborer sur sa pratique, recherche clinique

–        Permanence transversale sur le pôle lors des congés.

–        Répartition principale de l’activité : 50 % Hospitalisation Complète Eveil-Rééducation et 50 % Equipe gestionnaire de parcours.

– Missions spécifiques :

Ø  Vis à vis du public accueilli :

–        Pratiquer des observations cliniques durant la phase d’Amnésie Post Traumatique.

–        Proposer des stimulations pendant la phase d’Amnésie Post Traumatique.

–        Réaliser une anamnèse de la situation globale (Antécédents personnels et familiaux, cursus scolaire et professionnel, situation familiale et sociale, facteurs de vulnérabilités, habitus,…)

–        Réalisation et rédactions de bilans standardisés initiaux et/ou ponctuels évaluant les fonctions cognitives et comportementales auprès de patients cérébro-lésés adultes et enfants.

–        Restitution des résultats aux patients et aux familles.

–        Recueillir et analyser les besoins et les demandes d’intervention

–        Définition des objectifs individualisés de prise en charge lors de réunions pluridisciplinaires et rédaction de fiches spécifiques.

–        Proposer une rééducation des fonctions cognitives et comportementales et la mise en place de moyens de compensations si nécessaire.

–        Travailler autour de la prise de conscience et l’acceptation du handicap.

–        Programmes de remédiation cognitive en individuel et en groupe.

–        Entretien individuel de soutien, de réassurance.

–        Animer des prises en charge collective.

–        Rédaction de fiches de préconisations personnalisées à la fin de la prise en charge.

Ø  Vis à vis de l’équipe :

–        Participer aux réunions d’équipes et restitutions des évaluations lors de synthèses pluridisciplinaires.

–        Réaliser des transmissions orales et écrites.

–        Informer les professionnels sur les troubles neuropsychologiques et comportementaux et sur les moyens de les prendre en charge.

Ø  Vis à vis de l’environnement

–        Sensibilisation, information, prévention, implication de l’entourage familial du blessé, par des entretiens téléphoniques ou des rencontres sur site, sur les séquelles et leurs répercussions au quotidien et leur gestion.

–        Faire le lien avec les professionnels travaillant autour du blessé : professionnels du pôle et extérieurs :

Ø  Collaboration avec le médecin responsable de l’unité, les médecins du pôle, l’équipe soignante, l’équipe rééducative, les travailleurs sociaux, le cadre de santé de l’unité et le cadre supérieur de santé, les membres des autres unités de la filière (Hôpital de Jour, UEROS, Equipes Mobiles)

Ø  Collaboration avec d’autres centres de rééducation et structures de soins, les rééducateurs libéraux (orthophonistes par exemple), les intervenants sociaux extérieurs, les services judiciaires et autres administrations.

–        Interventions d’information et de formation pour les professionnels du pôle et les partenaires extérieurs.

Ø  Missions institutionnelles

–        Encadrer et accompagner les étudiants en psychologie ainsi que les étudiants d’autres professions ayant un intérêt pour la dimension neuropsychologique.

–        Accueil d’étudiants en neuropsychologie.

–        Participer aux groupes de travail et projet de recherches en cours.
COMPETENCES REQUISES
Pré requis :

–        Etre titulaire d’un DESS ou MASTER 2 en Psychologie spécialisé en « Psychologie des Perturbations Cognitives » ou Neuropsychologie Clinique

Savoir Etre :

–        Qualités relationnelles (empathie, neutralité bienveillante, écoute attentive)

–        Volonté et capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire, à partager une approche, à réviser une situation

–        Bon niveau d’organisation dans le travail

–        Autonomie d’exercice et choix des modes d’intervention

–        Capacités d’adaptation et de flexibilité

Connaissances particulières :

–        Avoir une expérience professionnelle auprès des patients traumatisés crâniens au minimum de 5 ans

–        Etre titulaire d’une formation complémentaire en psychopathologie, par exemple DIU « Psychopathologie des Affections Neurologiques »

–        Connaissances en Thérapies Cognitivo-Comportementales

–        Maîtrise des outils de bilans neuropsychologiques (administration et interprétation) : batterie d’évaluation de l’intelligence enfants et adultes (WISC III, WAIS III), tests de mémoire (Grober et Buschke, Mots de Rey, Figure de Rey, Test de la Ruche, Test des Portes…), tests d’évaluation de l’attention et des fonctions exécutives (Batterie informatisée TAP, BAMS-T, PASSAT 4S, D2, TMT, Stroop, Test des Commissions, Tour de Londres, NEPSI…).

–        Connaissances théoriques approfondies des troubles cognitifs, émotionnels et comportementaux faisant suite à un Traumatisme Crânien ainsi que des troubles psychopathologiques associés

–        Savoir conduire des entretiens de soutien

–        Savoir gérer et prendre en charge les troubles du comportement

–        Contribuer au diagnostic clinique et à l’évaluation des compétences des blessés

–        Savoir observer, écouter et analyser la situation des patients

–        Savoir adapter sa pratique professionnelle aux situations rencontrées

–        Savoir formaliser et transmettre son savoir professionnel

–        Savoir mener des prises en charge cognitives grâce à l’entraînement des fonctions déficitaires, la facilitation des capacités résiduelles et la compensation des difficultés par l’utilisation des capacités préservées ou par l’aménagement de l’environnement.

–        Avoir des connaissances méthodologiques sur la recherche

–        Savoir réfléchir sur sa pratique et s’informer de l’évolution théorique et pratique en neuropsychologie

–        Nécessité de s’approprier les éléments de médicalisation des systèmes d’information et de valorisation de l’activité (Cariatide, cotation PMSI).

–        La pratique courante des outils de bureautique est nécessaire (Word, Power Point) ainsi que la maîtrise des outils de recherche sur le net.

 

 

 

 

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à jessica.villard@ch-esquirol-limoges.fr